Où en sont-ils : quand le MOOC de Ticket for Change impacte au-delà des frontières !

En 2015, Ticket for Change lançait le MOOC « Devenir entrepreneur du changement » avec HEC. Ce, afin de démultiplier son impact et d’accompagner les personnes qui souhaitent « avoir un impact positif dans la société, mais qui ne savent pas comment agir ». C’était le cas de Laure Bottinelli qui était alors en poste pour une ONG à Haïti et qui vient de remporter, à 28 ans, le prix du jury international Terre de Femmes – Yves Rocher pour ANACAONA, l’entreprise de recyclage de savons à partir de savons usagés des grands hôtels de l’ile qu’elle a créé.

 

Laure-Botinelli-1er-prix_width1024

Laure, pouvez-vous nous résumer votre parcours et votre souhait de passer à l’action avec la création d’ANACAONA ?

Après mon Master spécialité eau, hygiène et assainissement à l’IEP de Grenoble, j’ai décidé de partir sur le terrain à Madagascar, au sud Soudan puis en Haïti où j’étais en charge de programmes traitant de la problématique de l’eau. Ces 5 années au sein de différentes ONG m’ont énormément apporté mais m’ont aussi montré la limite de ces actions. Dédiées à des situations d’urgence, elles ne permettent pas une vraie réponse sur le long terme. Ces expériences associées à une situation personnelle difficile à l’époque ont fortement remis en question mon engagement et m’ont incité à suivre le MOOC Ticket for Change  « Devenir entrepreneur du changement ». Je n’avais pas d’idée précise mais une envie d’agir. Finaliste, j’ai décidé de démissionner et de tester mon idée de recyclage de savons en rencontrant des initiatives similaires en Asie du sud-est. A mon retour, en janvier 2016, je décidais de créer une entreprise qui, par son activité, contribuerait concrètement et de façon pérenne au développement du pays. ANACAONA était née.

 

En quoi, le MOOC vous a t-il aidé à passer à l’action ? Quels bénéfices cela vous a t-il apporté par rapport à votre expérience terrain ?
J’ai trouvé le MOOC à la fois très pédagogique, ludique et porteur d’une belle énergie. Les différents témoignages montrent avec beaucoup de bienveillance que le passage à l’action est possible. J’ai compris qu’il ne fallait pas hésiter à voir grand, à avoir de l’ambition pour son projet. C’est l’une des clés de réussite d’une entreprise qui associe business et social.

Les différents exercices m’ont permis de mûrir mon idée et de compléter mon diagnostic terrain. Le challenge a commencé, une fois le MOOC terminé, avec la construction de mon business plan.

 

Chez Entreprendre&+, nous sommes très soucieux de l’impact social de nos projets, c’est le thème de cette newsletter, pouvez-vous nous décrire l’impact d’ANACAONA à ce jour et vos perspectives ?  

Après un an d’existence, ANACAONA a un triple impact : sur les femmes, tout d’abord par le recrutement  de nos salariées, au nombre de huit, toutes mères de familles en difficulté, élevant seules leurs enfants ;

sur la santé avec, dans les écoles partenaires, la distribution de savon, la sensibilisation à l’hygiène et l’équipement de filtres à eau et enfin sur l’environnement avec la collecte des savons et leur transformation par pressage sans utilisation d’électricité. Les perspectives sont de plusieurs ordres : structurer l’outil de production avec un nouvel atelier permettant de recycler les savons collectés auprès des hôtels en Haïti mais à terme en République Dominicaine, agrandir et former l’équipe, travailler sur le produit fini et élargir la gamme…De nombreux chantiers qui vont s’ouvrir sur les 6 mois à venir.

 

Ticket for Change vient de clôturer son appel à candidatures pour le Parcours Entrepreneur 2017. 329 candidats (entrepreneurs au stade de l’idée) ont postulé, 100 seront pré-sélectionnés pour passer les entretiens oraux et 50 intégreront le programme en juin. Les 4 thématiques les plus récurrentes sont : inclusion et lien social, travail et emploi, environnement et enfin éducation.