Portait projet
ShareIT

Le constat

Programme d’accélération TechForGood de StationF, ShareIT est convaincu que la technologie est le vecteur de changement le plus puissant au monde. Pour des projets à fort impact social, le numérique peut non seulement permettre d’accélérer leur croissance et leur impact mais aussi de démultiplier le nombre de bénéficiaires ou de pérenniser un modèle économique parfois fragile.

L’ambition

Pendant 10 mois, les start-ups ont a disposition l’équivalent d’1 million d’euros de compétences, grâce à l’aide de spécialistes technologiques et l’appui de mentors hautement qualifiés, afin de créer et implémenter une solution numérique innovante.

Créé fin 2016, ShareIT a soutenu 7 projets lors de sa première promotion, dont Singa qui a ainsi pu créer une application de rencontre entre personnes réfugiées et citoyen.ne.s français.es selon leurs centres d’intérêt. La seconde cuvée rassemble 8 start-ups sociales, dont Ticket For Change par exemple.

Le rôle des mentors est de s’assurer du bon déroulement de l’accompagnement, de la phase de conception à la mise en place effective d’une stratégie numérique.

Au sein du Tech Advisory Board, on retrouve notamment Michel Sanitas, l’un de nos entrepreneur.e.s philanthropes, qui a accompagné Singa en 2016. Pour la seconde promotion, Michel Sanitas s’investit cette fois auprès de Ticket For Change. Deux autres de nos mécènes rejoignent également l’aventure : Bruno Delahaye suit PUR Projet, qui lutte contre le changement climatique et la déforestation, tandis que Cedric Sellin accompagne Coexister, une association qui prône le vivre-ensemble des jeunes quelles que soient leurs convictions religieuses.

Ce qui nous a séduits…

ShareIT propose un système de mentorat assez proche de celui du fonds, mais concentré sur l’innovation technologique et numérique. Les grandes entreprises détachent pro-bono des développeurs et développeuses qui permettent d’amplifier l’impact social de start-ups solidaires.

L’idée est de ramener la technologie au service des individus, et de se concentrer sur les aspects positifs que les innovations numériques peuvent avoir. Les mentors rencontrent les porteurs et porteuses de projet en moyenne 2 fois par semaine et leur apportent des conseils précieux, et ça c’est un système qu’Entreprendre&+ ne peut qu’encourager !