Jean-Baptiste Renard, l’un de nos administrateurs  accompagne Félix de Monts, porteur du projet Stagiaires Sans Frontières depuis maintenant 3 mois. Regards croisés.

Félix et JB

Jean-Baptiste Renard

Présentez-vous brièvement, vos liens avec E&+

Ancien ASN du réseau Ashoka, Entreprendre &+ m’avait sollicité en 2011 pour créer, avec d’autres entrepreneurs et dirigeants, une structure d’impact investing : Investir &+. Pendant deux ans, j’ai eu l’occasion de travailler avec les équipes d’Entreprendre&+, de connaître leurs projets, ce qui m’a donné envie d’aller plus loin avec eux.

Qu’est-ce qui vous a séduit dans ce projet, vous a donné envie de le mentorer ?

J’ai beaucoup appris durant ma carrière dans un grand groupe.  Je pense que cela peut être utile et apporter aux entrepreneurs sociaux que j’accompagne. J’aime jeter des ponts entre deux rives, entre deux mondes qui ne communiquent pas assez et qui peuvent s’enrichir l’un l’autre. C’est ce que propose SSF et m’a donné envie de l’accompagner.

Quels sont selon vous les atouts de SSF ? Les enjeux pour SSF ?

Pour moi, SSF relève d’une idée évidente qui repose sur un potentiel de développement énorme. Au-delà des stages, c’est un dispositif qui peut s’appliquer aux salariés en cours de carrière, aux seniors…

Autres atout de SSF : Félix qui porte son projet avec  beaucoup d’enthousiasme et d’énergie tout en ayant une vraie  vision des étapes  à franchir.

Ainsi, il est majeur pour lui de solidifier son business model en démontrant que l’offre pour les entreprises est une offre de grande qualité, génératrice de valeur. Autre enjeu, proposer des offres connexes qui permettent de développer des collaborations entre le monde de l’entreprise et celui des associations ; de montrer que cet engagement ne relève pas seulement d’une politique RSE mais d’une stratégie cœur business pour l’entreprise.

Félix de Monts, Stagiaires Sans Frontières

En quoi le mentorat d’E&+ permettra à SSF de franchir une étape, selon toi ?

C’est un mentorat qui aura beaucoup d’effets positifs car il s’appuie à la fois sur une très belle rencontre humaine et un coaching très opérationnel. Il m’oblige à prendre du recul sur l’essentiel du projet et à améliorer le projet sur le fond : viabilité du business model, validité de l’offre, pertinence de l’offre, process  qualité…En résumé, c’est un mentorat qui va me permettre d’asseoir notre développement et d’optimiser notre organisation.

Un rêve pour SSF demain ?

Mon rêve serait de permettre à ceux qui souhaitent s’engager de pouvoir le faire.

Une idée, un conseil à un porteur de projet qui hésite à se lancer 

J’en ai même deux :

  • Savourez  le  chemin au quotidien
  • Lancez-vous et donnez-vous le temps d’apprendre, de grandir en prenant du recul. Il y a beaucoup à prendre pour redonner !