Portrait projet
Solinum
Victoria Mandefield

Le constat

Où manger ? Se reposer ? Poser ses bagages ? Faire ses démarches ? Comment accéder au logement ? Toutes ces questions, et bien plus encore, nous les avons entendues dans la rue. Ce serait plus de 200 000 personnes SDF en France aujourd’hui qui se les posent tous les jours.
Ces questions sont d’une importance capitale : d’après une étude de la DREES (Direction de la Recherche, des Etudes, de l’Evaluation et des Statistiques), le non-recours aux aides sociales touche 40% des SDF. Cela signifie qu’ils ne bénéficient alors d’aucune prestation sociale, souvent par méconnaissance de celles-ci. Plus récemment, la Nuit de la Solidarité à Paris en 2018 a mis directement en évidence le manque d’information des personnes à la rue. Ainsi, parmi les 3000 SDF interrogés, 45% cherchaient où se doucher, 38% des vêtements, 33% de les laver, 19% une écoute, 19% une bagagerie, etc.
Aujourd’hui, les informations qui leurs sont utiles proviennent d’organismes divers : associatifs, publics ou simple bouche à oreille, apportant une partie des services nécessaires, ce qui reste parcellaire. Cela complique l’accès à l’ensemble des informations à la fois pour les bénéficiaires et pour les organismes d’aide. Le problème se situe dans l’accès à une information de qualité, claire et obtenable par les bons canaux. Au-delà du manque de coordination, c’est surtout un fort impact psychologique qui est en jeu : par l’absence ou le manque de qualité de l’information, les parcours de rue sont imprégnés d’un sentiment d’abandon, de se faire « balader », et finalement un découragement profond.

La mission de Solinum

Solinum se donne pour mission d’agir à l’échelle des besoins du terrain en développant des solutions numériques adaptées et porteuses d’impact auprès des personnes en situation de précarité.

L’association couvre aujourd’hui 3 activités principales, au travers de ses antennes à Paris, Bordeaux et Nantes :
Soliguide, une cartographie de l’action sociale permettant d’orienter efficacement les publics précaires.
Merci pour l’invit’, un réseau d’hébergement citoyen qui utilise le numérique pour mettre en relation femmes en difficulté, orientées par des associations, et hébergeurs citoyens.
Solilab, une activité de recherche-action en sociologie qui a pour objectif d’éclairer les problématiques clés de la précarité aujourd’hui à l’aide de données chiffrées.

L’ambition

L’ambition à long terme de Solinum est de devenir l’acteur majeur du numérique solidaire, proposant des solutions clés en main et inter-compatibles pour les acteurs sociaux. Ainsi, Solinum travaille en co-construction permanente avec ses bénéficiaires et son ecosystème pour apporter des solutions les plus adaptées à leurs besoins.

Ce qui nous a séduits…

C’est à la fois la détermination et le pragmatisme de Victoria qui ont conquis les philanthropes d’Entreprendre&+ sur un défi de société majeur !