Portrait projet
TADAM

Marina Barreau

Le constat

En 2012, après la lecture d’un article sur le décrochage scolaire, Marina Barreau décide de s’engager pour les jeunes et crée l’association CeQueJeVeuxFairePlusTard.

Quelques années plus tard, CeQueJeVeuxFairePlusTard intervient dans les écoles comme auprès de particuliers, et Marina est soutenue dans son initiative par Entreprendre&+.

En Mars 2021, CeQueJeVeuxFairePlusTard est devenu TADAM. Ce nouveau nom transmet à la fois la joie de l’expérience TADAM et son effet transformateur.

L’ambition

L’ambition de TADAM est d’aider les jeunes à mieux se connaître, à prendre confiance en eux et à devenir acteurs de leur vie.

L’ambition est d’ici 2025 de toucher 500 000 jeunes en formant les enseignants à la démarche TADAM qui a fait ses preuves tant au niveau de l’augmentation de la confiance en soi que de la diminution de l’abentéisme.

Ce qui nous a séduits…

C’est une de nos philanthropes, Félicité Boivent, qui nous a présenté l’association et sa fondatrice, Marina Barreau. Les entrepreneurs-philanthropes d’E&+ ont été séduits à l’unanimité par la vision, l’ambition et l’engagement de Marina ainsi que le potentiel d’impact immense du projet, pas seulement sur les jeunes d’ailleurs !

Publié le 9 avril 2020.